Conseil de classe et bieraubeurre {pv. personnel de Poudlard}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Poudlard :: Quatrième étage :: Salle des professeurs
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Mêlé
Métier/Etudes : Professeur de défense contre les forces du mal - prof de potions par intérim - directeur de Serpentard
Statut amoureux : Always hers
Nombre de Gallions : 1277
Parchemins écrits : 361
MessageSujet: Conseil de classe et bieraubeurre {pv. personnel de Poudlard} Lun 9 Juil - 13:54


Conseil de classe...

ft. personnel de Poudlard
L’idée égrenée par Lily sur un ton de confidence m’a finalement fait fléchir… Elle a parcouru son petit bout de chemin dans la tempête de mon crâne pour déboucher sur une sentence sans appel « et pourquoi pas ? » Pourquoi, en effet, ne pas proposer à ces collègues que je fréquente sans les fréquenter depuis quelques mois de boire un verre en ma compagnie pour resserrer les liens ? J’ai, comme eux tous, en tête la guerre imminente, les premiers morts à Poudlard, les enlèvements de la fin d’année 2020, les résurrections de l’année qui a précédé. Tant de tourments qui ne demandent qu’à nous opposer les uns aux autres, tant de choix et si peu d’alliés. Si Poudlard doit faire corps pour la protection de ses élèves, autant commencer de suite !

J’ai alors pris sur moi de glisser au courrier de début de semaine une enveloppe pour l’ensemble de mes collègues, même, et surtout, devrais-je dire, ceux que je ne connais pas encore.



Invitation

Madame la Directrice,
Chers collègues enseignants, bibliothécaire, intendant,

Puisqu’il y a eu de nombreuses arrivées et de nombreux bouleversements au sein de l’équipe enseignante et d’intendance de l’établissement et que les vacances de Février sont enfin achevées, permettant aux uns et aux autres de revenir entre ces murs, j’ai à cœur de proposer à ceux et celles qui le désirent de venir prendre une bieraubeurre – ou toute autre boisson de votre choix – jeudi en début de soirée après le dîner en salle des professeurs. Nous pourrions en profiter pour enfin faire plus ample connaissance et nouer des liens cordiaux permettant une bonne intégration des nouveaux et un bon fonctionnement de l’équipe pédagogique de l’établissement.

En espérant avoir le grand plaisir de vous y retrouver,
Bien à vous,
Professeur Severus Rogue


L’arrivée de Thorn Baggins, notre récente dispute et notre plus récente discussion encore m’ont finalement décidé à sortir de ma coquille et arrêter de sécher les repas pris en commun dans la grande salle. J’y avais fait grande impression après mon passage sous les ciseaux de Lily Evans-Potter, puis le phénomène de nouveauté était retombé. Je suis à peu près certain que cette invitation provenant de la terreur de Poudlard devrait refaire parler de moi pour la prochaine semaine… à mon grand dam. Il semblerait bien que Severus Rogue soit devenu un animal sociable… Lily a parfois une influence désastreuse sur moi. Je songe à cela non sans une certaine ironie, et non sans une certaine satisfaction. Si Lily peut avoir une telle influence sur moi, c’est bien parce que nos vies s’entremêlent de plus en plus finement, et je ne puis qu’être reconnaissant pour ce que l’on m’accorde enfin : une première étincelle de bonheur.

Ce doit être cette même étincelle qui me rend guilleret. Severus Rogue guilleret… Les murs de Poudlard auront décidément tout vu, tout entendu, tout vécu. Même Severus Rogue guilleret ! Je suis certain qu’aucun oracle, aucune pythie, pas même notre délicieuse collègue de Divination aurait pu le prévoir, ça !

Le jour-dit, je me suis remonté les manches, ait disposé diverses boissons et comestibles sur les tables à droite et à gauche. Même si nous sortons tous de table, un bon digestif peut parfois s’accompagner d’une friandise. Je sens une certaine forme d’angoisse m’étreindre. Pourquoi donc ai-je écouté cette idée fumeuse de Lily, déjà ? Je ne peux m’empêcher de redouter un absentéisme des collègues, marquant ainsi le peu de considération qu’ils ont pour le vilain petit canard des cachots ? Pis peut-être auront-ils prévu quelque facé… Je sens bien que je perds pieds. Je ne pensais pas qu’un simple impératif social pourrait faire rejaillir les années passées à essuyer les blagues douteuses des maraudeurs. Je prends quelques instants pour me pincer l’arrête du nez et réfléchir. Qu’est-ce qui m’effraie au juste ? D’être rejeté par mes collègues ? … Ou bien d’être accepté parmi eux ?

La porte s’ouvre alors que je tapote négligemment dans le vide pour faire apparaître théière et cafetière pour les moins portés sur la boisson alcoolisée de mes collègues… j’en fais partie, à vrai dire, puisque je réserve le whisky pur feu au 31 octobre pour commémorer le décès de Lily… Je me demande non sans amusement ce que je vais bien pouvoir faire ce 31 octobre 2021, puisqu’elle est à présent en vie… Je lève la tête sur cette pensée qui a laissé flotter un demi-sourire sur mes lèvres vers le ou la collègue qui vient de franchir le seuil de la porte.

« Bonsoir. »

745 mots
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Sang-Pur
Métier/Etudes : Professeur de Botanique
Statut amoureux : Marié
Nombre de Gallions : 77
Parchemins écrits : 61
MessageSujet: Re: Conseil de classe et bieraubeurre {pv. personnel de Poudlard} Aujourd'hui à 11:56

Neville doutait à propos de la soirée proposée par le Maître des Potions -du moins l'ancien, Neville avait encore du mal à assimiler que Rogue n'était plus le même depuis son année scolaire.- S'il ne l'aurait pas été, voilà qui aurait été d'autant plus troublant de la part du professeur du Botanique. Tout Poudlard savait qu'il avait parfois du mal à faire des choix, même si la question était parfois simple, il préférait aviser les deux solutions avant de plonger dans l'élément qui lui paraissait le plus satisfaisant et surtout, le plus confortable pour lui. Il avait ce besoin vital d'être rassuré avant d'être prêt à se jeter dans la gueule du loup. Et aujourd'hui ce loup était Severus Rogue.

Neville avait aperçu un net changement chez lui, un changement rassurant et dès à présent, le monstre des cachots n'était plus aussi effrayant qu'il l'était auparavant. Il était même devenu amical, comme le constatait cette réunion qu'il avait prévu. Le brun ne l'avait jamais vu ainsi et lorsqu'il avait reçu la lettre, il avait d'abord été troublé avant de comprendre la réelle signification de la lettre. Il s'était d'abord inquiété en voyant une lettre de sa part, puisqu'ils ne s'étaient jamais échangés de missives avant aujourd'hui et les événements récents avaient été tragiques pour Poudlard. Une lettre de la part de Rogue, dans un autre contexte plus lugubre, aurait annoncé la mort d'un autre élève. Et entre la mort d'un serpentard et la disparition d'une gryffondor, le taux de mortalité était déjà bien assez élevé.

S'il doutait, ce n'était pas par rapport à la sincérité de Rogue, mais plutôt de lui-même. En y repensant, il n'était pas bien proche de certains professeurs et comme il les connaissait peu, il n'avait pas envie qu'ils passent leurs temps à dévisager les brûlures qu'avait l'ancien membre de l'AD. Cela ne ferait que raviver sa timidité et il n'était pas certain de passer une excellente soirée si tout se passait ainsi. Dans un second temps, l'idée était alléchante parce que cette soirée ravivait l'espoir, les coeurs et les esprits de tout le monde. Neville en avait besoin, d'une certaine manière pour apaiser ses maux et difficultés du moment. Juste lui éveiller un sourire, c'était ce dont il avait le plus besoin. Et puis, sa femme l’avait encouragé pour qu'il y aille. C'était pas pour se décourager au dernier moment.

Soupirant, il choisit avec précaution sa tenue, optant pour quelque chose de sobre, mais d'efficace et après s'être préparé en songeant qu'il allait désenchantée plus tard, il sort de ses appartements avec une bouteille d'hydromel pour l'occasion. Le professeur ne savait pas réellement si il fallait emmener quelque chose ou non, mais il s'était dit qu'une bouteille pareille pourrait réchauffer les coeurs en fin de soirées, lorsque la gêne qui allait subsister au début entre eux se serait apaisé. Ou simplement pour le professeur Rogue, plus tard. Pour la première fois de sa vie, Neville ne se dirigeait pas à contre-coeur vers les appartements de Severus Rogue. Ayant eut de nombreuses fois des heures de colles avec lui, il avait toujours été contraint de passer du temps avec lui et dès aujourd'hui, c'était de son propre choix. Des années auparavant, il n'aurait jamais imaginé une telle situation mais malgré tout, le brun se dit que la mort avait été bénéfique pour Severus.

Tapant nerveusement sur la porte, il finit par ouvrir celle-ci avec un léger sourire mais ce dernier se tordit en une grimace lorsqu'il vit que ses autres collègues n'étaient pas encore arrivés. Par conséquent, le brun se retrouvait avec pour seule présence Severus Rogue. Intimidé par la prestance naturelle qu'avait le professeur sur lui, il hésite avant de finir par se diriger vers lui, un mince sourire sur son visage. Ce dernier était en train de finir les préparatifs et accueille le professeur d'un simple bonsoir.

- Oh, bonsoir Rogue.  

Il accompagna sa phrase d'un sourire nostalgique, songeant aux superbes soirées de son enfance passés en colles avec Rogue parce qu'il n'avait jamais été réellement bon en potion. Rogue lui avait donné le dégoût des potions, cette matière qu'il détestait toujours autant aux fils des années.

- Je voulais en profiter pour vous dire, Professeur Rogue, C'était encore une de ses mauvaises manies de l'appeler ainsi. Une mauvaise habitude d'ancien élève. que nous nous faisons la guerre depuis bien trop longtemps. Neville se souvenait parfaitement de la haine et de la peur qu'il avait envers Rogue, autrefois. - Tout cela pour vous dire que vous êtes la bienvenue chez nous pour un dîner, si l'occasion s'y présente.

Neville en avait discuté de nombreuses fois avec sa femme et tant qu'ancienne élève de Rogue, celle-ci avait d'abord été réticente avant d'accepter pour faire plaisir à son mari. Seulement, il ne savait pas comment aborder ceci subtilement sans penser au regard des autres. Arriver en avance avait quelques bénéfices. Pinçant légèrement la bouche, légèrement gêné par cette entrevue, il releva les bras afin de présenter à Rogue la bouteille d'hydromel qu'il avait emmené.

- Tenez, c'est pour vous. Elle me vient de Madame Rosmerta et sa recette est exquise. Si vous avez besoin de fêter quelque chose, dès à présent, vous aurez cette bouteille !
Revenir en haut Aller en bas
Conseil de classe et bieraubeurre {pv. personnel de Poudlard}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Return Of Voldemort :: Poudlard :: Quatrième étage :: Salle des professeurs-
Sauter vers: