Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Monde Magique :: Londres Magique :: Chemin de Traverse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Sang Pur
Métier/Etudes : Mangemort - Langue de Plomb
Statut amoureux : Divorcé - Père d'une enfant de 12 ans
Nombre de Gallions : 93
Parchemins écrits : 83
MessageSujet: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela] Mer 2 Mai - 17:26






En tant que l'un des Mangemorts les plus légitimes du Mage Noir, Lazare se devait de toujours donné le meilleur de lui-même. Parfois, certaines personnes (rarement des alliées) lui avaient demandé s'il n'avait pas l'impression d'être un chien de guerre. Lui, en revanche, était très convaincu de la mission qui était la sienne. Il aimait le fait que si quelqu'un devrait un jour obtenir la confiance du Seigneur des Ténèbres, ce serait peut être bien lui. Les Avery avaient toujours été des Mangemorts, de pères en fils et clairement, il n'en était pas peu fier. Heureusement pour lui, Caecus et les jumeaux avaient l'air de suivre le chemin qui était tracé pour eux. Sa fille en revanche, lui posait problème. Il avait beau chargé Dementia de l'aider à découvrir la Magie Elementaire, afin de la rendre plus puissante, il se demandait parfois si c'était véritablement une bonne chose. En effet, il suffirait que Circe décide de se révolter et de choisir le mauvais côté de la guerre qui faisait rage et le fait qu'elle soit puissante ne les aiderait pas. Après tout, et c'est bien connu, la puissance ne dépendait pas de l'âge.

Depuis quelques temps cependant, l'Avery avait découvert une nouvelle Sang Pur. Et il espérait bien pouvoir la rallier à leur cause. Il l'avait longuement observée, et si elle semblait sensible et généreuse, elle ne semblait aussi pas appartenir à un camp. Ce qui voulait dire, qu'elle était peut être une future Mangemort en devenir. Lazare avait ainsi pu découvrir qu'elle appartenait aux MacMillan, une famille connue pour appartenir à la maison de Poufsouffle, de génération en génération. Et si ça n'était pas une habitude pour des Mangemorts d'appartenir aux Jaunes, cela devrait suffir. Si la jeune femme faisait ses preuves, elle n'aurait qu'à être formée. Découvrir leurs concepts, découvrir leurs habitudes, et leurs pratiques. Poufsouffle ou pas, elle s'y fera!

Ce soir-là, il avait découvert qu'elle avait choisi d'aller se promener sur le chemin de Traverse. Un lieu qu'il maîtrisait parfaitement, et quand elle sortit d'une boutique, il fit semblant de ne pas l'avoir vue, avant de la heurter malencontreusement.

"Excusez-moi, je n'ai pas fait attention." Il dit sur un ton charmant, comme à son habitude. Il n'avait jamais eu aucune difficulté à obtenir une femme, et lorsqu'il avait choisi une proie, celle-ci n'avait aucune chance. Il su d'ailleurs une fois leurs regards croisés, que c'était très bien parti.



 

© Méphi.



▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵

Demons rule my mind.
Honest to God, I will break your heart; tear you to pieces; and rip you apart.#whysoserious?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Pur
Statut amoureux : Célibataire
Nombre de Gallions : 24
Parchemins écrits : 6
MessageSujet: Re: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela] Mer 2 Mai - 18:24
Ela n'avait jamais cessé d'adorer cet endroit. Selon elle, peu importe ce que tu cherches, ici tu peux le trouver, et même si tu cherches des choses pouvant blesser, tuer, ou créer. C'est la magie de ces lieux qui rend ce chemin de traverse, et toutes ces sublimes boutiques, toujours si intéressants. Ela pouvait y aller tout les jours qu'elle n'en perdrait aucune once de satisfaction.
Aujourd'hui, elle devait y aller pour trouver une plante qui pourrait soigner ses propres plantes. Enfin, une plante qui serait ajoutée à d'autres éléments, pouvant soigner bien plus que des plantes, mais étant adepte de la magie verte, elle se devait de trouver le remède pour sauver ses "biens" qui lui étaient si précieux.

Elle sortait de la boutique, les bras presque pleins de pots en tout genre quand elle sursauta, et lâcha tout d'un coup, bousculée par cet homme, aux yeux si profonds... Qu'elle ne sut quoi dire pendant au moins deux minutes. Lorsqu'elle se rendit compte de sa bêtise, elle gronda sur elle-même, s'insultant d'idiote, d'avoir dépensé autant pour ensuite foutre tout cela aux poubelles, car inutilisable maintenant...
Elle marmonna quelques mots exprimant son mécontentement avant de soupirer, et de lever les yeux au ciel puis vers ce fameux monsieur.
La quarantaine, beau comme un dieu, avec cet air si dur et si doux à la fois. Elle ne put s'empêcher de sourire sincèrement avant de hausser les épaules.

"Excusez-moi, je n'ai pas fait attention."

Elle s'éclaircit la voix et en s'accroupissant, répond :

"Pas de mal, ça m'apprendra à ne pas regarder avant de sortir dans une rue de passage. Je suis juste bonne pour tout jeter mais tant pis."

Elle sourit, pas contrariée, au contraire, du rebondissement dans sa vie fait qu'elle l'aime encore plus, et même si ces "rebondissements" sont de l'argent dépensé en plus pour réparer des conneries. De toute façon, elle n'avait pas pour habitude d'user de ses pouvoirs pour réparer ce genre de choses, donc, on jette et on reprend.

Elle commence à rassembler les morceaux de verre étalés sur le sol, avec les pousses de plantes qui, au contact de l'air et du sol, avaient pourris, et créés un liquide verdâtre, noirâtre pas très agréable d'un point de vue odeur. Elle se coupa à plusieurs reprises le bout des doigts, grimaçant, sous les yeux de "cet homme", qui ne semblait pas vouloir partir aussi rapidement qu'il fut venu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Sang Pur
Métier/Etudes : Mangemort - Langue de Plomb
Statut amoureux : Divorcé - Père d'une enfant de 12 ans
Nombre de Gallions : 93
Parchemins écrits : 83
MessageSujet: Re: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela] Jeu 3 Mai - 0:04






Bien entendu, tout était prémédité. Après tout, et ce malgré les apparences, Lazare était quelqu’un de froid. Quelqu’un de manipulateur. Il avait beau ne pas avoir l’air menaçant, le loup qui sommeillait en lui se serait comporté de la même manière avec une proie. On attend de l’avoir cernée, on l’observe, puis le moment propice, lorsqu’elle s’y attend le moins, on passe à l’attaque, de sorte à ce qu’elle n’ait aucune chance de s’en sortir. Il adorait tout particulièrement ce petit jeu, et n’en était d’ailleurs pas à sa première recrue. Il aimait mettre le grappin sur des « nouveaux talents » comme il les appelait. C’était un petit jeu très amusant pour lui, et il était sûr d’une chose : Ela ne serait pas différente des autres. Il savait déjà tout d’elle, que pourrait-elle bien inventer qui le déstabiliserait ? Et surtout, était-il possible que lui, Lazare Avery, soit un jour déstabiliser par quoi que ce soit ? Je crois que vous comme moi connaissons déjà la réponse à cette question …

Ainsi donc, lorsqu’il avait malencontreusement heurté la jeune blonde, il ne s’attendait pas à ce que toutes les marchandises qu’elle venait d’acheter ne s’écrasent par terre. Il s’attendait à la voir réparer le tout d’un coup de baguette magique en un rien de temps, mais visiblement elle n’en ferait rien, et l’odeur nauséabonde qui se dégageait des produits ne lui disaient rien qui vaille. Il  n’avait aucune idée de ce qu’elle était en train de préparer, mais visiblement elle s’y connaissait mieux que lui et il se souvint que dans ses recherches il avait appris qu’elle s’intéressait de près à la magie verte. Visiblement, tout le monde a ses secrets. Cela étant dit, ils pourraient très facilement faire l’usage de ce genre de capacités si elle les utilisait à bon escient, chose dont il s’assurerait personnellement.

Lorsqu’il la vit s’accroupir de la sorte, prête à nettoyer malencontreusement leurs bêtises, il l’aida à se relever, et donna un coup de baguette accompagnée d’un sortilège informulé « Reducto. » D’un seul coup d’un seul, les débris disparurent, et il lui proposa son bras, un sourire en coin sur les lèvres : « Et si je vous accompagnais à l’intérieur ? Après tout, c’est bien de ma faute si vous avez perdu tous vos achats. C’est donc le moins que je puisse faire pour me faire pardonner ? » Manipulateur. Calculateur. Profiteur. Pas mal d’adjectifs auraient pu lui correspondre à cet instant. Et s’il trouvait personnellement que Ela manquait de puissance, le Seigneur des Ténèbres n’étaient pas pointilleux à partir du moment où on faisait bien son travail, et qu’on lui était fidèle. La preuve avec Queudver … S’il y en avait bien un qui était pitoyable, c’était lui.

Ce n’est que lorsque Ela prit finalement le bras que Lazare lui présentait qu’il se rendit compte des multiples coupures sur ses doigts fins. Il fronça les sourcils. Ce n’était que de minimes coupures, mais il trouvait qu’un être aussi pur qu’elle ne devait pas se  blesser. Attendez. Quoi ?!
On la refait.
Ce n’était que de minimes coupures, mais dans son rôle de prince charmant, il ne pouvait laisser la jeune femme les garder. Voilà qui était mieux.

Il prit donc ses mains dans les siennes, et retourna ses paumes vers le ciel afin d’avoir accès aux petites plaies qui faisaient rages. « Vulnera Sanentur » fut la formule utilisée, et en un rien de temps les mains de la blonde furent comme neuves. Ce sortilège avait beau avoir été inventé par le Prince de Sang Mêlé, non seulement il s’était largement répandu car très efficace, mais en plus les Mangemorts le connaissaient puisque Rogue avait bien longtemps fait partie de leur camp, sincèrement ou non. Lazare serra la mâchoire à cette pensée, mais décida de se concentrer sur autre chose. Il n’était pas le moment de penser aux Traîtres mais au contraire, de se faire de nouveaux alliés. Il baisa donc la main de la blonde, comme un noble l’aurait fait, et plongea son regard dans le sien : « Je ne me suis même pas présenté. Quel malpoli je fais. Lazare Avery. Pour vous servir. » Il termina, charmant, comme à l’accoutumée. A présent deux options s'offraient à elle: Transplaner loin d'ici, tant qu'il en était encore temps, soit le suivre, en ayant connaissance des conséquences qui pourraient s'en suivre ... Le choix lui appartenait.




 

© Méphi.



▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵

Demons rule my mind.
Honest to God, I will break your heart; tear you to pieces; and rip you apart.#whysoserious?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Pur
Statut amoureux : Célibataire
Nombre de Gallions : 24
Parchemins écrits : 6
MessageSujet: Re: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela] Jeu 3 Mai - 19:05
Ela était une femme pourtant bien différente des autres femmes. Surtout bien différentes des « proies » qu’il avait connu jusque là. Mais Lazare ne le savait pas encore
. En plus d’être quelqu’un de confiance, elle était quelqu’un qui vivait au jour le jour, et pour cela, elle ne prenait jamais de décision la veille, ou l’avant-veille, de ce qu’elle ferait. Jamais rien n’était planifié dans sa vie. Elle avait tendance à beaucoup se fier à son instinct. Même beaucoup, beaucoup d’ailleurs… De toute façon, jusqu’à maintenant, elle avait su s’épargner bien des douleurs et bien des peines. Elle avait arrêté d’écouter ses parents quand elle eut compris qu’elle pouvait se mettre en danger de mort pour leurs idées « spéciales ». Dans lesquelles tout le monde a sa place dans le monde, tout le monde est fait comme une certaine personne « là-haut » veut qu’ils soient... Son corps, ses décisions. Beaucoup de personnes qu’elle avait côtoyé enfant avaient cessé de s’intéresser à elle lorsque ses parents sont morts. Evidemment, la fille n’étant pas le modèle des parents, à quoi bon tenter le diable d’essayer de la rallier à leur cause qu’elle ne comprenait même pas. Elle, qui s’en fichait tellement royalement de toutes ces politiques autour du sang. Pas comme ses parents, qui ne voyaient que du bon dans le mariage des sangs purs et des sangs mêlés, qui par ailleurs, voulaient qu’elle forme une famille avec de préférence, un sang mêlé pour diversifier le sang de sa famille.


Ela regardait l’homme qui l’avait bousculé ramasser ses dégâts. Elle secoua la tête avant de hausser les épaules. Elle aurait pu le faire à sa manière. De toute façon, quand elle ferait son voyage dans le monde des moldus, elle ne devrait pas user de sa magie pour ce genre de chose, tout ce qu’elle faisait donc, c’était se préparer. Il lui proposa de l’accompagner à l’intérieur, et elle sourit. Elle sourit parce qu’elle savait gérer cela toute seule et qu’elle n’avait pas besoin qu’on lui paye des choses pour bien se faire voir. Ela secoua donc la tête et le regarda dans les yeux.

« Un vrai gentleman.  »

Elle n’avait pourtant pas l’air contrariée, bien au contraire. Elle savait très bien que tout cela n’était qu’une façade, mais elle voulait profiter, juste pour voir jusqu’à où ce bel homme serait capable d’aller.

Elle prit donc son bras, déposant au passage quelques gouttes de sang sur la manche du manteau du beau Lazare qui ne s’était même pas encore présenté. Ela fut stopper par ce dernier, et le regarda faire. Il se mit à lui prendre les mains, et elle put elle-même observer les dégâts sur ses doigts, lors du ramassage plus que raté de ses bêtises. Elle entrouvrit les lèvres, voulant empêcher cet homme de la « guérir », mais trop tard, ses yeux se posèrent sur la bouche du sorcier, le regardant prononcer ce sort qu’elle connaissait bien, mais qu’elle n’avait jamais tenté sur un être vivant, sorcier ou moldu. Juste sur quelques animaux, qu’elle avait sauvé des rues aux airs abandonnés. Enfin bref.


Puis enfin, il prononçait ce qu’elle avait attendu depuis cette bousculade. Enfin, il lui révéla qui il était.
« Je ne me suis même pas présenté. Quel malpoli je fais. Lazare Avery. Pour vous servir. »
Elle inscrit ce nom dans sa mémoire, de sorte à s’en souvenir pour « enquêter » à sa manière, et elle sourit à nouveau. Elle répondit simplement :

« Ela, ravie de vous rencontrer monsieur Lazare Avery. » dit elle, tout en avançant, l’entraînant avec elle dans la boutique qu’elle venait de quitter. Elle alla dans le premier rang, et se servit rapidement, comme si elle connaissait la boutique comme sa poche. Sans nom, sans description, juste des pousses de plantes ressemblant à des racines fraîchement coupées. Pas besoin, lorsque tout est dans la tête, pas vrai ?

« Qu’est ce qu’un charmant monsieur comme vous fait vers les boutiques de plantes si tôt ? »

Tout de même, il était à peine 8h du matin, et elle s’était levée tôt, comme à son habitude pour profiter pleinement de sa journée, de sa vie, pour faire un maximum de choses possible pour meubler sa journée comme elle l’entendait, et bien entendu, apprendre, comme tout les jours, pleins de nouvelles choses, que ce soit sort, potion, ou même un simple mot. Elle voulait profiter. Et à en voir le visage de l’homme à qui elle tenait encore le bras (plutôt musclé d’ailleurs, sous cette étoffe qui cachait tout malheureusement pour elle), il n’avait pas l’air de s’y connaître en plantes, et encore moins en pousses de plantes magiques. C’est dommage, ça aurait été intéressant, un homme qui touche à  ça. Mais bon.

« Dites moi, vous paraissez  vachement jeune, mais on sent dans vos sorts et dans votre voix que vous avez quand même beaucoup d’expériences, vous avez quel âge ? Parce que je commence à avoir des rides et je veux bien votre secret de jeunesse éternelle là. »

Elle ricana gentiment, brute de décoffrage, elle ne pouvait pas se retenir d’être franche… Tant pis si ça ne plaisait pas. D’ailleurs, ça n’a jusqu’à là jamais plu aux hommes, sa franchise, d’où son célibat encore lui, bien vieux et éternel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nature du Sang : Sang Pur
Métier/Etudes : Mangemort - Langue de Plomb
Statut amoureux : Divorcé - Père d'une enfant de 12 ans
Nombre de Gallions : 93
Parchemins écrits : 83
MessageSujet: Re: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela] Ven 4 Mai - 0:20






Intrigué au possible, Lazare aurait aimé être Legilimens à cet instant. Cependant, il s’était spécialisé dans un autre domaine lorsqu’il était à Poudlard, et son talent d’Animagus ne lui serait donc d’aucune utilité pour apprendre à cerner la jeune femme. Une Sang Pur de noble lignée, qui n’avait pas encore choisi son camp, et anglaise pure souche. Il ne pourrait pas rêver de mieux. Et il savait dores et déjà ce que lui aurait dit son père. Une femme comme elle, il ne faut pas la laisser passer. Après tout, il avait épousé Pansy pour moins que ça à l’époque. Alors même s’il s’agissait d’un mariage arrangé, cela restait mine de rien un mariage quand même. Ainsi, tandis qu’il ne pensait d’abord qu’à l’amener à rejoindre le côté obscur de la force (mwahahaha) il commençait tout juste à se dire que des épousailles pourraient largement l’avantager dans cette optique. Il pensa d’ailleurs un instant à lui concocter un joli petit filtre d’amour comme le leur avait appris leur professeur de potion préféré. Mais si vous savez bien … Les cheveux noirs, à l’apparence assez gras, une voix désagréable à entendre comme à écouter … ne me dites pas que vous n’avez toujours pas deviné ? On dit qu’il a cependant bien changé depuis … L’Avery ne demandait qu’à le voir de ses propres yeux !

Pour en revenir au filtre d’amour cependant, Lazare ne s’abaissait pas à un tel niveau. Il savait toujours quoi obtenir, et la manipulation psychique dont il savait faire preuve suffisait toujours à l’amener à ses fins. Et pour charmer la jeune demoiselle, il avait commencé par guérir ses blessures, d’une douceur inouïe. S’il maîtrisait ce sort, c’était aussi grâce à Circe au fond. Lorsqu’elle était plus jeune, il ne supportait pas de la voir pleurer car elle était tombée … Les quatre premières années de sa vie, il était donc indéniable que Lazare ait été un père excellent. Mais quand par la suite le caractère de la petite avait commencé à se forger, les choses avaient un peu changé…

Il avait souri quand Ela avait dit qu’il était un véritable gentleman. Elle ne savait même pas à qui elle avait affaire et pourtant elle n’hésitait pas à le complimenter. La pauvre allait très certainement le regretter lorsqu’elle comprendrait qui elle avait en face d’elle. Mais lorsqu’elle s’en rendrait compte le Mangemort l’aurait déjà dévorée toute crue. D’ailleurs sans le vouloir ses bras frôlaient juste la Marque sur son avant bras à travers son manteau noir, et elle ne l’aidait donc pas à conserver des pensées positives. Cette Marque, en effet, faisait toujours ressortir le pire de lui-même. Cependant, il avait appris depuis son plus jeune âge à évoluer grâce au pire de lui-même. Cela n’était donc pas toujours un désavantage, et d’ailleurs, le fait qu’il ait souhaité la manipuler avant même de la rencontrer était bien loin d’être quelque chose de positif…

Il secoua la tête, amusé, lorsqu’elle lui affirma qu’elle était ravie de le rencontrer. « Méfiez-vous, peut être ne direz-vous plus cela dans quelques minutes. » Il lui proposa, semi-sérieux, comme sur un ton de défi. Il aimait l’énergie qui se dégageait d’elle, mais elle ne tarderait pas à découvrir que le nom des Avery n’était pas accueilli partout avec autant de bienveillance qu’elle en démontrait ici …

Quand il entra dans la boutique, il crut un instant que toutes les plantes allaient se mettre à pourrir sur son passage, comme sur le passage d’un Détraqueur. Nul doute que le patron l’avait reconnu, ces yeux, ce regard, la famille Avery avait tous la même détermination froide gravée à l’or dans leurs prunelles, et tout le monde sembla comprendre de quel genre de sorcier il s’agissait. C’était exactement le genre de réactions qu’il aimait inspirer aux gens, malfaisant à souhait. Cependant, la jeune Ela le sorti de ses pensées en lui demandant ce qu’il faisait ici. « Qui sait ? Peut être que je souhaitais vous rencontrer ? » Il proposa, secrètement sérieux. Bien entendu, elle penserait sûrement qu’il s’agissait d’un mystère à résoudre, où qu’il était tout simplement très charmeur. En tout cas, on ne pouvait pas dire qu’il n’était pas franc.

Tandis qu’ils continuaient de parcourir les rayonnages, Ela aborda la question de l’âge. Elle commença par dire qu’il avait l’air jeune, et ce « vachement » manqua de le faire frissonner. Il savait que les MacMillan n’étaient pas parmi les plus nobles des Sangs Purs, mais tout de même ! M’enfin, il décida de ne pas s’y attarder, surtout quand elle lui demanda son secret de jeunesse éternelle. « La pierre philosophale, vous connaissez ? » Il dit, pour plaisanter, avant de reprendre : « Et moi qui pensais qu’il était impoli de demander son âge à quelqu’un lors d’une première rencontre … Ne pensez-vous pas, Ela, que l’expérience n’a rien à voir avec l’âge ? Et qu’une personne de trente ans peut être bien plus inculte qu’un passionné en ayant la moitié ? » Enigmatique l’Avery. Cependant, il ne savait pas trop où tout ça pourrait le mener. Il n’avait que quatre ans de différence avec  Pansy à l’époque. Aujourd’hui il avait tout à fait conscience d’être bien plus âgé que la blonde, mais il décidait de prendre le risque. « J’ai toujours pensé que l’âge n’était qu’un chiffre comme un autre, et que rien n’importait plus que notre mode de vie, vous n’êtes pas d’accord ? » N’importe quelle femme qui ignorait le fait qu’il fasse partie d’une grande lignée de Mangemort aurait pu être charmée  par son charisme naturel. Etait-ce là le cas d’Ela ?

Ela … Ce prénom si doux, si simple, et malgré tout si raffiné… Il trouvait qu’il lui correspondait magnifiquement bien d’ailleurs. « Et vous alors ? Que faisiez-vous dans cette boutique de si bon matin ? Une jeune femme comme vous ne devrait-elle pas être chez elle en train de cuisiner de bons petits plats pour son petit mari adoré ? » Il demanda, impliquant par la même occasion la question de son célibat. « Vous avez quelque chose de prévu suite à ce petit shopping matinal ? Peut être pourrais-je vous être utile ? » Il comptait bien lui mettre le grappin dessus avant que l’ennemi ne le fasse…





 

© Méphi.



▿ ⬘ ▴ ◈ ▾ ⬙ ▵

Demons rule my mind.
Honest to God, I will break your heart; tear you to pieces; and rip you apart.#whysoserious?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela]
Revenir en haut Aller en bas
Recrutement au coeur des Ténèbres [Ft. Ela]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au coeur des ténèbres
» Au coeur de ces ténèbres-là
» Les ténèbres de mon coeur } Jo Benett
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
The Return Of Voldemort :: Monde Magique :: Londres Magique :: Chemin de Traverse-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: